Une armée végétale contre les moustiques

Les moustiques, insectes agaçants et vampiriques responsables du paludisme font des ravages dans nombre de pays pauvres ou en développement. Mais dame nature dans son infinie bonté nous offre des plantes pour repousser ces minuscules assaillants.  Les plantes anti-moustiques propagent des odeurs subtiles et sécrètent des substances qui repoussent les moustiques et les éloignent des endroits où elles sont placées. Ce sont des insecticides naturels qui protègent des moustiques, sans pour autant avoir de répercussions sur l’environnement.

Organisation des patrouilles végétales anti-moustiques

Il existe une large variété de plantes anti-moustiques, chacune avec ses fonctions et particularités :

  • Les plantes anti-moustiques extérieures que l’on peut disposer dans son jardin ou sur son balcon
  • Les plantes anti-moustiques intérieures placées au bord des fenêtres ou sur la table lors d’un dîner et dont le brûlage des feuilles éloigne les moustiques
  • Les plantes anti moustique-tigre spécialement « programmées » pour lutter contre le redoutable moustique-tigre
  • Les plantes anti-moustiques carnivores, fines gourmettes et amatrices d’insectes en tout genre dont les moustiques

Intéressons-nous à présent dans le détail, à chaque plante listée ci-dessus

Les plantes anti-moustiques extérieures

La citronnelle est un excellent anti-moustiques

Il est bon d’avoir chez soi un jardin ou des potagers. Encore faut-il les protéger des insectes envahisseurs comme les moustiques. A cet effet, il existe des plantes ayant pour vertu d’éloigner ces insectes notamment :

  • La citronnelle: très connue pour chasser les moustiques et masquer les odeurs. Une touffe de cette plante dégage plus d’odeur qu’un produit contenant de la citronnelle. Il suffit de la planter au sol directement dans son jardin ou dans des pots autour de la terrasse.
  • La mélisse: très résistante, cette plante au parfum et à la saveur citronnée est très efficace pour éloigner les moustiques. Il est conseillé de la planter dans un pot car elle se répand rapidement.
  • La cataire ou herbe à chat car ces félins adorent s’y rouler, contient une huile répulsive pour les insectes comme le moustique. Elle pousse facilement dans les jardins ou en pot.
  • Le souci: Voilà une plante dont le nom constitue déjà une source indéniable de céphalées pour ces antipathiques bestioles ailées que sont les moustiques. Elle secrète  le pyréthrum, un ingrédient présent dans les répulsifs de commerce. Sa fleur en plus de constituer un bel ornement répand un parfum qui éloigne les moustiques quand elle est disposée tout autour de la maison.
  • La sarriette: utile au potager, elle éloigne les pucerons mais aussi les moustiques. Efficace pour soulager les piqûres d’insecte, il suffit de frotter ses feuilles sur la partie douloureuse.
  • Le basilic: Les variantes basilic citronné et basilic cannelle notamment, sont appréciées par les jardiniers pour éloigner les moustiques.
  • La menthe poivrée: son odeur déplaît fortement aux insectes. En outre frotter ses feuilles soulage instantanément des piqûres d’insectes
  •  La lavande: connue pour son parfum agréable et aux effets reposant, cette plante est par ailleurs un efficace anti-moustique. On peut en faire pousser dans des pots au bord des fenêtres et aussi pour protéger le jardin des moustiques. Elle est réservée uniquement pour l’extérieur car elle attire les insectes butineurs comme les abeilles et les bourdons. En somme, à moins d’être un entomologiste, veillez à ne pas laisser une once de lavande dans votre séjour!
  • Le romarin aux fleurs bleu pâle est un atout incontournable pour les jardins. Il éloigne les insectes et attire les papillons tout comme la menthe pouliot, elle-même comestible.
  • Le cierge d’argent:  Cette plante dont la dénomination fait penser à l’univers d’Harry Potter possède des propriétés insecticides. Elle est aussi surnommé bugbane qui signifie poison pour insectes.
  • L’asiminier: ses feuilles renferment d’importantes quantités d’alcaloïde, de tanin et d’acétogénine qui est un puissant insecticide naturel. Facile à cultiver, il s’acclimate à tous les sols et croît rapidement.
  • Le géranium: Excellent choix dont la forte odeur éloigne les moustiques, il pousse facilement dans des pots de fleur suspendus. Il en existe aux parfums multiples (rose, citron, orange, menthe, pin). Pour se protéger des moustiques, on peut aussi s’en frotter les mains, le cou et les jambes. La chute en cascade de ses fleurs est un spectacle à la fois beau et agréable que vous seriez inspiré de ne pas rater!

Les plantes anti-moustique d’intérieur

A l’intérieur, certaines astuces permettent de lutter contre les moustiques

 

La protection extérieure étant assurée, il faut également penser aux moustiques plus rusés ayant pénétré le salon et les chambres. Pour les déloger, on dispose notamment de plantes comme :

  • L’armoise: Ses bâtonnets séchés une fois brûlés servent à éloigner les moustiques. Autrefois cousue dans les doublures de vêtements, elle servait à protéger des mites.
  • Le neem (margousier): utilisé en médecine contre les inflammations, fièvres et rhume, il repousse également les moustiques quand ses feuilles sont brûlées.
  • La verveine-citronnelle: répand un parfum citronné qui déplaît fortement aux moustiques. Il suffit de la placer dans les endroits stratégiques comme le rebord des fenêtres et l’endroit où l’on dîne.
  • L’absinthe: son odeur repousse les moustiques. On la dispose en petits bouquets séchés dans toute la maison. Elle éloigne ainsi toutes sortes d’insectes de votre intérieur.
  • La plante de Neptune: Ne nécessitant ni eau, ni terre, ni engrais, elle est l’ennemi juré des moustiques. Il suffit de la poser à l’endroit d’où l’on veut éloigner les moustiques, mais à l’abri du soleil et ils déguerpissent.
  • Le tabac d’ornement: facile à cultiver en pot, son odeur masquée devient plus forte le soir venu. Ses fleurs à la surface collante sont un piège à insectes légers comme les moucherons et moustiques.
  • La tanaisie:Elle possède un parfum réputé pour éloigner les moustiques, les mouches et de nombreux autres insectes. Elle est efficace en petits bouquets séchés, suspendus la tête en bas dans un lieu ventilé, à l’abri du soleil.
  • Le thym: idéal pour éliminer les bactéries et les mauvaises odeurs, il est aussi un anti-moustique. On ajoute son huile essentielle dans de l’eau pour lustrer les meubles et protéger l’intérieur des armoires.

Les plantes anti moustique-tigre

L’eucalyptus est un excellent anti-moustique

Le moustique-tigre se répand aisément dans les milieux humides où les eaux stagnantes lui servent de crèche pour ses œufs. Il existe des variétés de plantes anti-moustique hydrophiles notamment :

  • L’eucalyptus qui adore les terrains plus ou moins marécageux. Grand consommateur d’eau, il assainit ces surfaces et repousse les moustiques grâce à son essence.
  • La cytise plante toxique due à sa forte teneur en alcaloïdes de différents types, elle détruit efficacement les larves de moustique.

Les plantes anti-moustique carnivores

Certaines plantes carnivores font office d’anti-moustique

Contrairement à certaines croyances, ces plantes ne vont sûrement pas croquer vos doigts ou avaler vos petits enfants. Elle ne constituent un danger que pour les insectes. Au nombre de celles-ci, figure notamment:

  • La dionée ou dionaea muscipula: cette plante attrape-mouche-araignée-moustiques haute de 10 centimètres est un piège redoutable. On l’arrose exclusivement d’eau de pluie ou déminéralisée
  • L’aldrovanda vesiculosa: cette plante aquatique aime entre autre se délecter de moustiques. Et de vous à moi, nous n’allons certainement pas plaindre ces bestioles n’est-ce pas?
  • Les catopsis à feuilles plates dont une seule espèce est connue
  •  Les céphalotus: plantes passives à urnes dentées qui restent tapies sur le sol
  • La darlingtonia: les moustiques seraient inspirés de ne pas se laisser séduire par sa douce appellation mêlant des consonances anglaises et latines. Cette plante passive à urnes minces et allongées est pour le moins redoutable
  • La drosera: elle est pourvue de pièges collants semi-actifs qui se replient lentement sur les insectes captifs. Sa culture est généralement facile.
  • Les pinguicula: elles sont passives avec des feuilles collantes pour piéger les insectes
  • Les sarracénia: Il s’agit de plantes passives à urnes érigées et grandes de taille. Idéales à l’extérieur, dans les jardins ou potagers et dans les serres, il est facile de les cultiver.
  • Les utricularia florifères et à pièges actifs, sont de culture généralement facile.

Les plantes qui attirent les moustiques

Les moustiques adorent le bambou

Hormis les plantes anti-moustique, il existe également des plantes pro-moustiques, qui sont pour de nombreux insectes un eldorado. La plus réputée est le bambou qui est un superbe gîte larvaire. Chaque pousse de bambou mal coupée peut retenir de l’eau et ainsi favoriser la reproduction des moustiques. Pour cela il est conseillé de les couper à la base ou juste au dessus d’un nœud. Il est par ailleurs judicieux de placer des plantes anti-moustiques carnivores près des bambous pour les éliminer plus rapidement. Plutôt stratégique n’est-ce pas? Et vous, quelles plantes anti-moustiques utilisez-vous? N’hésitez pas à les laisser en commentaire. Nous serions ravis de découvrir comment vous faites face au vecteur du paludisme.

Pour mieux chasser les moustiques:

 

Laissez un commentaire